Saw Forum Index
 
 
 
Saw Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Reveille toi Elrina

 
Post new topic   Reply to topic    Saw Forum Index -> 2éme étage -> Salle de jeux pour enfants
Previous topic :: Next topic  
Author Message
"Jigsaw" John K
Administrateur

Offline

Joined: 23 Nov 2009
Posts: 66
Localisation: angers

PostPosted: Sat 5 Dec - 20:54 (2009)    Post subject: Reveille toi Elrina Reply with quote

"Bonjour Elrina
Dé la naissance tu as acquis un avantage dont peu de personnes jouisses. C’est-à-dire la richesse !
Pourtant, en raison de piètre décisions morales, tu t’est servie de cet avantage de façon égoïste pour ne satisfaire que tes propre intérêt.
Tu as toujours cru que du sang spécial, du sang de riche, coulait en toi. Et que ça faisait de toi une personne pas comme les autres !
Pourtant, il y a quelque temps de cela, tu as voulu mettre fin à tes jours alors que tu as tout pour toi !
A tu fais cela car tu déteste vraiment ta vie ? Ou simplement pour attirer l’attention sur toi ?
Tu t’est toujours cru supérieur au autres et tu la bien fait montré !
C’est ce que nous allons vérifier aujourd’hui !
Devant toi se trouve une machine qui détient la clé de ta survie.
La porte de cette salle est verrouillé et tu as à partir de maintenant 5 minutes pour sortir d’ici !
La façon d’ouvrir cette porte est très simple.
Tu vas devoir te servir de ton sang si spécial !
En insérant ton bras dans cette machine, la scie circulaire qui se trouve au milieu commencera a découper ton bras sur sa longueur.
Lors que tu aura versé 1 litre de ton précieux sang, la porte s’ouvrira et tu pourras sortir.
Mais fait vite !
Car si jamais tu ne le fais pas aven la fin du temps, la porte se verrouillera et cette pièce deviendra ton tombeau !
Vivre ou mourir Elrina ? A toi de choisir ! "
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 5 Dec - 20:54 (2009)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Elrina de Muzillac


Offline

Joined: 05 Dec 2009
Posts: 40
Localisation: Loin de ce monde cruel, amer et mensongé

PostPosted: Sun 6 Dec - 18:58 (2009)    Post subject: Reveille toi Elrina Reply with quote

Il fesait noir là où je me trouvais, je n'avais aucune idée de ce qui m'était arrivée. Un mal de crâne abominable comme si j'avais bu la veille m'empêchait constamment de raisonner afin de me tirer de ce mauvais pas. La faible lueur qu'émettait une petite télévision dans un angle de la pièce me donnait l'occasion d'observer ce qui se trouvait tout autour de moi. Soudain, alors que je venais de me relever, toutes les lumières de la pièce s'allumèrent m'aveuglant instantanément, la télévision s'était allumée et laissait paraître une sorte de marionnette avec de grands yeux rouges ainsi que des sortes de cercles sur ses deux joues. Il portait également les cheveux longs et noirs. Ne sachant pas trop de quoi il s'agissait je m'abandonnais à l'écoute de ses paroles afin de constater tout d'abord et ensuite d'essayer d'analyser la voix du pantin.
Après mûre réflexion, je découvrais avec stupeur que la petite marionnette disait la vérité mais le plus horrible pour moi fût lorsqu'il expliqua d'abord les règles de mon jeu. Effectivement il déclarait que j'allai devoir lui offrir un litre de mon sang en plaçant mon bras dans la machine qui se trouvait devant moi, notamment dans ce dispositif se dénichait une scie circulaire qui en y plaçant mon bras le découperait dans toute sa longueur. C'était effroyable.

-A l'aide ! A l'aide ! me mis-je à crier en vain, mais il fallait que je me dépêche, le compte à rebours avait déjà commencé... Je me précipitais près de la machine afin de me rendre compte de quoi il s'agissait. J'étais écœurée, non... je ne pourrais pas. Pourtant, il fallait que je me sorte d'ici, ne serait-ce que pour ma famille. J'étais encore jeune et ma vie pouvait changer. Désormais j'en étais certaine. Dans un moment de bravoure je passais lentement ma main dans l'appareil en question, une douleur atroce me parvint après quelques secondes, une douleur inimaginable mais je persistais. Il fallait que je m'en sorte. Je voyais le sang qui coulait de mon bras entaillé qui me donnait des vertiges mais je restais forte, oui, malgré la force qui me quittait dû au sang que je perdais en grand nombre, ou plutôt en grand litre. (^^)

C'est alors que je puis entendre le déclic inopiné de la porte, j'avais enfin atteint le litre mais j'étais mal et mon bras était exhaustivement coupé. Je commandais alors mon corps de se lever même si je n'en avais guère la force, lentement mais sûrement je gagnais la porte avant de m'y étaler sur le sol.

-C'est pas possible, il faut que je sorte de là ... murmurais-je presque inaudiblement. Je déchirais alors plusieurs parcelles de mon t-shirt ainsi que de ma jupe afin d'entourer mon membre endommagé pour éviter que le sang ne coule trop abondamment. Reprenant mes forces à deux mains, oui plutôt une, ironie du sort, m'agrippant au mur j'arrivais enfin à sortir de la pièce sans trop y tomber constamment. Mais j'espérai être enfin tirée d'affaire en m'évanouissant sur le sol.
Tout en dormant, je rêvais à ceux qui avaient entre autres égayés mes jours depuis ma naissance, même à y repenser mon mari n'était pas si mal que ça, malgré qu'étant médecin il ne s'occupait guère assez de moi. Une de nos disputes me revint en tête un instant, c'était un soir, le courant avait disjoncté à cause d'un violent orage. J'avais peur et il n'était pas là, quand il est rentré j'ai cru que c'était un cambrioleur, prise de panique j'ai attrapée ce qui me passait par la main et essayait de le frapper. Je ne lui aurait jamais ouvert la tête s'il avait été là et qu'il se serait occupé de moi. Il a toujours des rendez-vous et n'est jamais à mes côtés. Le jour où je le tromperais il ne faudra pas qu'il s'apitoie sur son sort. Pfff il est trop bête et pourtant j'ai de la compassion pour lui parfois...  Nous dormons ensemble mais il ne m'a jamais approchée, il ne m'a jamais prise dans ses bras, en même temps je n'aimerai pas qu'un inconnu me touche ainsi, oui c'est tout ce qu'il était pour moi, un inconnu.. Plusieurs fois ma mère m'avait disputée car elle voulait absolument des petits enfants, mais comment en avoir avec un homme qui ne vous aime pas et que surtout vous n'aimez pas ? De plus il ne fait rien pour que je m'attache à lui, c'est ce que je lui rappelle à chacune de nos disputes. Pourtant une fois, je ne sais qu'elle mouche l'avait piqué mais il était venu un matin, alors que je dormais, d'abord il m'avait préparé un petit déjeuné de reine ainsi qu'un magnifique bouquet de roses rouges. Il m'avait ébloui cette fois-ci mais bien vite la routine revint et de nouveau je me mis à m'ennuyer. Une fois je me suis abandonnée à l'alcool mais je n'ai jamais recommencée, oui cette nuit là j'ai fais des bêtises, une grosse bêtise, sans en être consciente j'ai trompée mon mari, même si ce n'était pas vraiment trompé étant donné que nous n'avions jamais consommés et qu'en outre nous n'étions mêmes pas amants. Mais pourtant je m'en suis voulue et c'est depuis que je n'ai plus jamais touchée à l'alcool. Ah ! Quel boisson infâme ! Souvent cette soirée me revient en tête, les insanités que j'ai dîtes ce soir me reviennent et j'en suis plus qu'outrée. Je me déteste pour cela et je jure sur ma tête que je sortirai de ce maudit endroit même si pour le moment je ne suis pas trop en état. Oh ! Mon dieu j'espère que quelqu'un va venir m'aider, dans le cas contraire je mourrais, oui il m'était impossible de me déplacer sans tomber. J'étais presque consciente, on aurait dit une sorte de coma, c'était...bizarre. Brusquement l'image de mon mari me demandant où j'étais m'apparus, même s'il ne m'aimait peut-être pas il devait être fou d'inquiétude ainsi que toute ma famille, mais depuis combien de temps suis-je ici ? Peu importe, je voulais m'en sortir mais j'avais peur de ne pas y arriver, j'avais peur de rester ici et de me vider de mon sang, et le pire c'est que c'était bien possible, hélas... Ma famille n'apprendrait mon décès que dans des mois peut-être voir même plus, je serai déjà peut-être en train de me décomposer et ma peau dorénavent plus pâle qu'elle ne l'a jamais été serait froide et sans vie depuis fort longtemps. Mon mari que je n'aimais pas.
-Oh William... Je t'aimais bien pourtant. Je pensais souvent à lui pour ne pas l'aimer, je pleurais trop souvent pour lui pour ne pas l'aimer. Finalement, j'ai été bête, je crois que j'avais bien quelques sentiments pour lui. Pourquoi ne m'étais-je jamais rendu compte de rien, je l'ai même peut-être fait souffrir sans jamais savoir que moi-même je souffrais pour lui.
-J'aurai tant aimée te revoir une dernière fois, tout te dire avant de pouvoir enfin partir en paix... Je t'aime. Mon corps inerte retomba une nouvelle fois sur le sol, je m'étais de nouveau évanouie...



(HRP: Jigsaw qui fait des fautes ça fait rire ^^ enfin moi en tout cas)
   

_________________

"Le mal, c'est quelque chose de toujours possible. Et le bien, c'est quelque chose d'éternellement difficile."




Back to top
Visit poster’s website MSN
"Jigsaw" John K
Administrateur

Offline

Joined: 23 Nov 2009
Posts: 66
Localisation: angers

PostPosted: Tue 8 Dec - 22:13 (2009)    Post subject: Reveille toi Elrina Reply with quote

<-- Repère de Jigsaw



Une fois arrivé sur place, Jigsaw découvrit le corps inconscient d’Elrina sur le sol qui baignait dans son propre sang !
Il y avait une grande trainée de sang qui commençait à la porte et qui remontait jusqu’à la machine où elle avait introduit son bras. Ce qui permettait de voir le chemin précis qu’elle avait fait pour arriver jusqu’ici.
On pouvait voir des flaques de sang plus grosse que les autres à certains endroits ! Ce qui pouvait laisser supposer que Elrnia avait pu faire des arrêt pendant son parcours pour sortir de cette salle.
Il vit ensuit que si jamais il ne l’aidait pas très vite elle risquait de mourir en se vidant de son sang !
Aven de faire quoique ce soit, il sorti une seringue qui était dans la poche de son long manteau et la planta dans le cou d’Elrina et lui injecta le produit qui se trouvait à l’intérieur. C’était un sérum qui permet de tenir la victime inconsciente pendant un certain temps. Cela lui l’aisé juste le temps pour soigner les blessures d’Elrina.
Jigasw pris l’un des nombreux brancard qui se trouvait derrière lui pour la poser dessus afin de l’emmener là où il pourrait soigner ses blessures.
Une fois qu’il eu fini d’installer Elrina d’une façon à ce qu’elle ne tombe pas, il l’emmena dans le bloc opératoire.



--> Bloc opératoire
_________________


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 04:03 (2019)    Post subject: Reveille toi Elrina

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Saw Forum Index -> 2éme étage -> Salle de jeux pour enfants All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group